j'ai toujours comparé mon cerveau à une pelote de laine...

on voit le premier bout mais on en voit pas l'autre, plus on tire plus les nœuds se créent..

je pense que chacun porte en soi sa pelote.. emmêlée, démêlée,colorée,obscure etc...

moi avec elle maintenant je me marre...

mais c'est une pelote qui a pris sacrément cher!

je ne sais même pas comment je peux tricoter ces petites histoires...

merci à ma pelote!

et à vous qui me suivez!